•  Food Solutions – I+D

CENTRE DE DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET INDUSTRIEL – PROJET 1

Le projet de R & D a été développé grâce à l’aide du Centre de développement technologique et industriel (CDTI) et de l’Union Européenne, cofinancée par les fonds Feder.

Ce projet correspond à la ligne d’appel ouverte PID (Projets de recherche et développement) IDI-20150890, soutenue par le Centre de développement technologique et industriel pour les projets commerciaux appliqués.

Le projet de Grupo Caro Salmerón vise à développer des pellicules polymères pour recouvrir les boyaux naturels déshydratés et plissés afin d’améliorer leurs propriétés d’élongation.

La réalisation des objectifs visés nous a permis d’éviter avec les boyaux déshydratés et plissés, les problèmes actuels de rigidité, de séparation des filaments lors de la mise en chaleur des boyaux, de perte d’adhérence et de propriétés organoleptiques.

On a obtenu un recouvrement de l’intestin qui a permis de corriger les problèmes de comportement du boyau sec au niveau de la courbature, de déchirer des boyaux au four thermique et d’ouverture des bouts en donnant un niveau de la fonctionnalité, des résultats optimaux.

DÉVELOPPEMENT DE BOYAUX NATURELS READY-TO-FILL (RTF)

GRUPO CARO SALMERÓN S.L. se développe sous financement du CENTRE DE DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET INDUSTRIEL (CDTI) IDI-20170214, un projet dénommé “DÉVELOPPEMENT DES BOYAUX NATURELS READY-TO-FILL (RTF) CONSERVÉS À UNE TEMPÉRATURE AMBIANTE AU MOYEN DE L’APPLICATION D’UN SYSTÈME BARRIER”

L’objectif général du projet était de développer des boyaux naturelles  » ready-to-fill  » (RTF) stockées à température ambiante et dotées de propriétés mécaniques améliorées qui compensent les effets de la déshydratation.

Sur le plan technique, cet objectif a donné un produit présentant une stabilité microbiologique accrue et un impact moindre de la déshydratation sur la triple hélice de collagène, ce qui permet de retarder la détérioration des propriétés fonctionnelles des enveloppes, ce qui s’explique par augmentation significative de sa vie utile. De plus, l’impact moindre causé par la déshydratation permet de réduire davantage le conditionnement (trempage et rinçage) des boyaux avant farcir.

Le développement du projet s’est déroulé dans les installations nouvelles et modernes de la société, situées dans le complexe industriel El Baico, à Baza (Grenade).

La période d’exécution est de 18 mois, avec un budget approuvé pour l’exécution de 184 465 €.

Le projet de recherche et développement a été mené à bien grâce à l’aide du Centre de développement technologique et industriel(CDTI) et de l’Union européenne, grâce au cofinancement des fonds FEDER.